Nom du projet /

Projet de construction d'un chemin d'accès sur le territoire du village nordique de Kuujjuaraapik

Projet de construction d'un chemin d'accès sur le territoire du village nordique de Kuujjuaraapik
Initiateur /
Village nordique de Kuujjuaraapik
Date prévue de réalisation /
2022 - 2023
Communauté /
Kuujjuaraapik
Lieu /
Le projet de chemin d’accès est situé sur des terres inuites de catégorie I à environ 2,5 km des limites municipales du village nordique de Kuujjuaraapik.

Territoire touché

Le chemin d’accès vers le nouveau lieu d’enfouissement, d’une longueur de 1,5 km, traverse les terres inuites de catégorie I sur environ 600 m, puis des terres cries de catégorie IA.

Étapes de la procédure /

Soumission du projet
Évaluation
Décision et autorisation

Description

Le village nordique de Kuujjuaraapik et la Nation Crie de Whapmagoostui utilisent depuis les années 1950 le même lieu d’enfouissement en tranchées pour les déchets solides qui est situé dans les limites municipales de Kuujjuaraapik, à proximité de l’aéroport et des deux communautés. En plus d’être sur le point d’atteindre la limite de sa capacité, sa localisation présente un risque pour la navigation aérienne par la présence accrue d’oiseaux. De plus, la fumée générée par le brûlage des déchets, réalisé pour réduire la quantité de déchets à enfouir, a un impact considérable sur les communautés en affectant la qualité de l’air.
Les deux communautés ont donc identifié le besoin d’ouvrir un nouveau lieu d’enfouissement pour remplacer ce site, le site retenu est localisé à plus de 5 km au nord des communautés de Kuujjuaraapik et Whapmagoostui, sur des terres cries de catégorie IA.
L’accès au nouveau site se fera via la route principale à partir de laquelle sera aménagé un chemin d’accès d’environ 1,5 km traversant des terres inuites de catégorie I puis des terres cries de catégorie IA.
Le village nordique de Kuujjuaraapik souhaite donc procéder à l’aménagement de la section d’environ 600 m qui se trouve sur son territoire. Le chemin aura une emprise totale de 19 m, dont 7 m de surface de roulement (deux voies) et deux zones de 6 m de chaque côté incluant un accotement et un fossé. La route sera composée (du fond vers la surface) d’une membrane géotextile, d’une couche de gravier MG-112 et d’une couche de MG-20 dont l’épaisseur dépendra des conditions naturelles (roc, till ou sable). Le segment de route situé sur le territoire de Kuujjuaraapik traverse trois cours d’eau temporaires ce qui impliquera la construction de trois ponceaux et des rampes seront aménagées aux croisements avec certains sentiers de véhicule tout-terrain (ATV) et de motoneige. Le projet ne comprend pas d’aménagement de carrière ou de banc d’emprunt; les matériaux granulaires requis pour le projet seront extraits d’un banc d’emprunt existant près de la communauté de Whapmagoostui.

Documents disponibles pour consultation